Zoom sur l’utilité d’un collier pour chien

collier

Adopter un chien a un coût plus ou moins conséquent. Il ne s’agit pas uniquement d’une question d’acquisition. Posséder un animal de compagnie demande quelques investissements financiers. Outre les dépenses liées à son alimentation et aux frais vétérinaires, le propriétaire doit aussi acheter quelques accessoires indispensables. Parmi eux, le collier est primordial. Justement, cet article fait le point sur cet outil.

Pourquoi mettre un collier à son chien ?

Le collier est un accessoire indispensable pour le quotidien du chien à partir d’un certain âge. Même si certains propriétaires préfèrent promener leur ami à quatre pattes en harnais, cet outil reste utile. Tout d’abord, celui-ci est un excellent moyen de sécuriser son chien tout au long de la promenade. Pour cause, lorsque ce dernier en est équipé, il ne peut pas être considéré comme un animal abandonné. Ainsi, si jamais il s’échappe et se perd, les personnes qui le retrouveront pourront retrouver plus facilement son maître. En outre, cet objet est indispensable pour tenir le toutou en laisse. De plus, la loi impose de mettre un collier à son chien dans la plupart des espaces publics.

Bien sûr, pour que cet accessoire remplisse correctement sa fonction, il reste important de bien le choisir. Tout d’abord, un collier chien haut de gamme est celui qui garantit à la fois la sécurité et le confort de l’animal. Pour cela, il convient de bien se renseigner sur les matériaux de fabrication du produit. Il faut notamment s’assurer que ce dernier offre un excellent confort de port, tout en étant léger et résistant. Le nylon répond parfaitement à ces critères. Toutefois, certains propriétaires souhaitent à tout prix doter leur animal d’un modèle en cuir. Dans ce cas, il est essentiel que celui-ci bénéficie des finitions haut de gamme. Enfin, il est judicieux que l’accessoire s’adapte bien à la taille du chien, plus précisément autour de son encolure.

Les astuces pour habituer son chien à porter cet accessoire

Porter un collier n’est pas naturel pour un chien. Au début, il peut même arriver que son animal de compagnie n’aime pas enfiler ce type d’accessoire. Ce dernier pourra engendrer une sensation étrange pour lui. De ce fait, il est nécessaire de l’habituer petit à petit. Pendant qu’il s’habitue justement, il faut s’armer de patience et rester calme. La première règle d’or est de commencer l’apprentissage dès son plus jeune âge, c’est-à-dire un chiot âgé entre 8 et 10 semaines environ. Dans cette perspective, il a besoin de contempler et renifler le produit.

Pour une première utilisation de l’accessoire, il convient d’associer celui-ci à quelque chose de positif. Par exemple, on peut récompenser son toutou immédiatement avec une friandise après avoir posé le collier autour de son cou. Ici, le but est de le distraire, et en même temps, le motiver. Ainsi, le collier est plus agréable à porter. Par contre, si l’animal réagit mal, il faut prendre son temps et rester calme pour éviter de lui faire peur. Dernier conseil, dans un premier temps, mieux vaut le familiariser au produit en restant à la maison.