lundi, avril 15, 2024

Combien coûte l’installation d’un toit neuf ?

toiture-neuf

Un toit solide est le garant d’un meilleur niveau de sécurité et de confort dans la maison. La réalisation des opérations dépend toutefois de la nature des travaux. Cela est aussi valable pour le montant que vous devrez préparer. Il est important de vérifier certains points pour mieux préparer la somme essentielle pour installer une toiture dans la neuve.

Les premiers facteurs pouvant faire varier le budget

Différents facteurs peuvent influencer sur le montant à préparer pour réaliser un nouveau toit. Il faut pour cela prendre en compte le type de charpente en insistant sur le matériau. Le choix de couverture est aussi déterminant pour le budget à préparer.

Il ne faut pas non plus négliger l’étanchéité de la toiture ainsi que sa performance thermique. Les finitions que vous souhaitez appliquer sont aussi déterminantes. Cela concerne en principe les gouttières ainsi que d’autres éléments pour renforcer la performance du revêtement.

Il faudra aussi prendre en compte le coût de la main-d’œuvre. N’oubliez pas de faire appel à un professionnel comme cet artisan couvreur en Dordogne sur ce site : https://www.couvreur-dordogne.fr/ pour mener à bien les opérations. Ce spécialiste insistera surement sur différents points comme l’accessibilité au chantier.

Il faut en effet faire attention aux différents risques auxquels pourra s’exposer l’intervenant. Il est plus judicieux de demander un devis avant de prendre une décision pour éviter les mauvaises surprises.

Plus de précisions sur la couverture

Le coût de la couverture sans la pose dépend en général du matériau que vous choisirez comme les suivants :

  • L’aluminium : ce premier choix est en principe avec un montant de 30 à 40 €/m².
  • L’ardoise : vous n’aurez besoin que de 40 à 70 €/m² pour une matière naturelle. Des réalisations artificielles varient par contre entre 20 et 50 €/m².
  • Le bac acier : voici un choix intéressant qui peut varier entre 10 et 90 €/m². Cette option garantit une réalisation solide et robuste, mais aussi facile à entretenir à l’avenir.
  • Le shingle : celle-ci fait partie des plus abordables vu qu’il suffit de 20 €/m² avec l’installation pour couvrir votre toiture.
  • Les tuiles : ces dernières varient en principe entre 10 et 70 €/m². Prenez le temps de bien choisir la forme du revêtement qui vous convient.

Il faut dans tous les cas intégrer le montant de la main d’œuvre dans le budget.

L’imperméabilité et l’isolation du nouveau toit

Ces caractéristiques sont incontournables pendant la préparation du projet. Il faut ici prendre en compte l’inclinaison de la toiture à réaliser. Une structure en pente nécessite par exemple l’ajout d’enduits bitumés dont la pose peut varier entre 4 et 40 €/m². Il y a aussi l’application d’un écran sous-toiture qui coute souvent entre 10 et 50 €/m². Il ne faut pas non plus négliger le traitement hydrofuge dont l’application peut aller de 18 à 40 €/m².

Concernant le toit plat, il faut déterminer s’il sera accessible ou pas. Vous devrez aussi insister sur la couverture supplémentaire à ajouter afin de le rendre plus étanche. Il y a par exemple le bitume ou l’EPDM dont le coût varie souvent entre 25 et 70 €/m². Le PVC est aussi possible avec un montant de 30 à 35 €/m² contre 40 à 50 € pour le SEL. Il reste enfin la réalisation végétalisée dont le prix peut atteindre jusqu’à 100 et 300 €/m².